PARTIE 2 = Je batis pour me faire plaisir et non par désir

Je me fous du résultat ou de ce que j'ai. Je m'éclate sur le chemin. Peu importe à quoi ca ressemble, ce que ca vaut. Je joue comme sur un échiquier, avec délice, en fonction des occurrences, des atouts et faiblesses que je détiens et des situations à dominer

Je joue au jeu de la vie

Sans le venezuela, j'aurais pas le niveau de dégustation que j'ai aujourd'hui

Je vis toujours comme dans le film un jour sans fin avec Bill Murray ! Sauf que je goute les saveurs au lieu de subir

Je me rappelle toujours que le cadre qui change dans la vraie vie contrairement au film, n'existe pas. Faut rester focus sur les variations dans la répétition

Hier un youtubeur me disait. C est plus possible. Avant je gérais ma dinguerie. La je peux plus

Je connais par coeur. Il y a un an, j'étais prêt à crever

Un magicien de l'énergie a enfin surgi et a taffé comme un ouf avec moi. REGIS. Je vais vous le présenter en février en interview

Au final, la vie est extreme. On ne peut pas espérer vibrer super fort si on va pas titiller les frontières et la polarité inverse, la mort

Je déguste parce que plus rien ne compte. Tout devient pétillant du coup. C'est tres paradoxal

Le plus beau cadeau en 2024, c'est mon retour au trading et le ecommerce avec la pub. Ce sont les 2500 arbres fruitiers que je vais planter. Et tous ces mecs autour de moi qui me traitent si bien et me donnent tant

Un jour oscar du costa rica qui vient de passer 5 jours dans la jungle avec moi m'a dit

Charles, tu peux pas arrêter de vivre sinon je peux plus croire. tu nas pas le droit. Tu es la raison et l'espoir

C'était beau. Oscar est un frere. Nous avons connu récemment apres 13 ans de relations un sommet dans la mangrove au milieu des crocos. Une course d'ivrogne en canoé...

Il paraît qu a 50 ans, presque plus aucun homme savent s'amuser et rester enfant

Ce monde assomme les gens. 90% sont largués par sa complexité et en oublient d'être un simple gamin qui fait des conneries avec ses potes
Lu 84 fois Dernière modification le mardi, 30 janvier 2024 21:17

Voir tous les articles de