Aller au bout de ses rêves

Par moment, les rêves coutent tres chers

Je m'interroge en permanence sur les choix de trajectoire de vie

Nelson Mandela est emprisonné en 1964 à vie ! Cela veut dire aucun espoir de remanger correctement, dormir dans un lit, niquer les petits culs cambrés africains, sentir la nature, vivre...

En 1985, après 21 ans de prison, le président de l'époque lui propose de sortir de prison à la condition de trahir ses rêves politiques

Il refuse et remet au pot du poker de la trajectoire de vie

Nous avons tous des contraintes. TOUS. La question est de savoir où nous placons le curseur du compromis
Lu 235 fois Dernière modification le samedi, 04 novembre 2023 22:42

Voir tous les articles de