Nous visiter

 

Un jour peut être, il sera possible de venir nous voir et louer des bungalows pour vous prélasser et goûter une nourriture sauvage gavée de saveurs uniques. RDV dans le futur... Pour l'instant, ça construit...

Visiter le Costa Rica

Golfito, mon futur...
Costa Rica, photos diverses
Photos Los Suenos / Jaco, marina
Photos Faune et Flore Costa Rica

 

FAQs

Pour venir au Costa Rica d'Europe
Pour venir de San José à Ojochal
Questions pratiques

 




Pour venir au Costa Rica d'Europe, à partir de Paris, il y a trois choix "avion".

1 - passer par New York avec la Continental Airlines et ses petits Boeing ainsi que les 5 heures d'escale

2 - passer par Miami avec American Airlines et ses petits Boeing ainsi que les 2 ou 3 heures d'escale

3 - passer par Madrid avec Iberia et ses gros Airbus A340-600, ses deux heures d'escale, mais ses nombreux retards (toujours dû à la méchante tour de contrôle qui ne veut pas donner des autorisations de décollage. C'est pathétique. Sur 22 trajets, j'ai assisté à 95% de décollage en retard !)

Back to Top

 



Pour venir de San José à Ojochal, il y a trois choix.

1 - Prendre un taxi, voire un mini bus climatisé de la société EASYRIDE, pour un coût de 120 dollars (attention, cela peut fluctuer pas mal) environ. www.easyridecr.com

2 - Louer une voiture, chez Alamo par exemple ou les loueurs américains classiques

3 - Prendre un avion locale de la société Sansa Airlines. Si vous avez un correspondant capable de venir vous chercher, la liaison Quepos San José dispose de 4 vols par jour, mais il faut faire une heure de voiture derrière. Si vous n'avez personne, il vaut mieux descendre en prenant un Palmar San José, puis prendre un taxi. Le vol Palmar est plus cher et il y a moins de créneau. www.flysansa.com

Back to Top

 



Questions pratiques


1 - Un visa valable pour trois mois est généralement donné automatiquement aux touristes munis d'un passeport des pays industrialisés

2 - Aucun vaccin n'est obligatoire

3 - L'eau est potable, mais tous les locaux boivent de l'eau en bouteille...

4 - Concernant les moustiques, les crèmes occidentales créées dans les labo européens semblent connaître quelques soucis d'inefficacité chronique. La crème locale OFF obtient de bons résultats. L'heure de la bouffe démarre vers 16h00 et s'arrête après 20h00. Pendant ce laps de temps, les moustiques adorent votre petite peau bien tendre d'occidental... Le reste de la journée, les moustiques sont moins virulents.

5 - Le CRC, colon Costa Rica est la devise du pays. Elle s'échange à 1 dollar contre 500 colons et 1 euros contre plus de 700 colons. Les dollars américains sont acceptés partout en seconde devise.

6 - On trouve de l'internet et du téléphone 3G presque partout. Les débits sont faibles dans les zones rurales, autour de 512 ko/s en 2011.

7 - Tous les appareils électriques utilisent le 110V. Il faut prévoir des adaptateurs pour les prises en vente partout.

8 - La langue espagnol est de mise partout. Les Costa Riciens font rarement l'effort de parler Anglais.

9 - Le climat compte une saison sèche de décembre à début mai et une saison des pluies de mai à décembre. Les pics de chaleur de la saison sèche ont lieu en mars tandis que les pics de pluie ont lieu en mi octobre jusqu'à fin novembre.

10 - Les micros tremblements de terre sont nombreux. Ils ne s'écoulent pas une semaine, voire deux ou trois jours sans que des secousses se fassent sentir.


Back to Top


 



 

 

CharlesDereeper.Com © 2011-2021. All rights reserved