Quitter la France pour un environnement tropical humide

Devant l'indifférence assez prononcée de mon entourage français, il m'est finalement venu l'envie de partager ce que je vivais, en espérant trouver sur internet quelques personnes plus réceptives au mode de vie tropical. J'ai rêvé jeune, sur les aventures de Moitessier, Tom Neale et les autres en Polynésie. Le monde a changé, les modes de vie aussi. Pas les climats ! Paris et la Bretagne ont quelques limites... l'affirmation de son identité par l'acquisition d'objets et de marques aussi... Je veux croire qu'il est possible de vivre autre chose, sur un plan social, pro, matériel et santé !

Ci-contre à gauche, ma terrasse sur laquelle habituellement j'écris ce blog.

Vous trouverez donc sur ce blog les photos et les réflexions de mon expérience. Pas à pas, j'ai changé de vie et je m'éclate dans ce mouvement irréversible. J'ai écrit aussi ces pages, car je m'en rends compte qu'il faut que je garde une trace. Ma vie en France était moyennement intéressante et peu stimulante compte tenu des énormes blocages qui existent un peu partout à tous les étages, une armée de fonctionnaires étant là pour expliquer que ce n'est pas possible ou qu'il faut payer... Le système de vie en France, comme en Grèce, en Italie ou ailleurs me paraît en plus être bien pathétique, avec tous ces gens qui pensent consommation, image sociale tout au long de leur vie et qui se réveillent par millions au seuil de la retraite, en étant alcooliques (66% des 65 ans) ou drogués aux médocs pour tenter d'oublier leur lâcheté et l'échec de leur stratégie de vie. Je suis ravi de ne plus avoir ce spectacle sous le nez. Désormais, je fais la jonction entre la vie perso et la vie pro à travers un mode de vie hybride, en tirant le meilleur des deux mondes, acteur par jeu dans l'univers capitaliste matérialiste d'un côté et profitant d'un retour à une vie en tribu au contact direct des éléments de l'autre.


 

 

CharlesDereeper.Com © 2011-2021. All rights reserved