Regarder bien en face ce que veut dire la vie autonome et indépendante du système

Dans un univers youtube de mensonges élevés au rang de norme et de la belle vie magique et fictive d'instagram, on trouve de temps à autre des gens honnêtes qui relatent de leur réalité, de leurs batailles perdues, de leurs espoirs trompeurs et qui permettent ainsi d'avancer et de se faire une idée plus juste pour notre expérience de vie.

 

 

James Shawn en fait parti ! Dans cette vidéo ci dessus, il explique qu'il a du adapter ses rêves d'autonomie, car ce n'était pas possible de se couper aussi facilement de la dépendance aux autres humains.

Et voilà, le gros mot est dit... nous sommes tous dépendants les uns des autres. L'autonomie ne peut se concevoir qu'en tribu. L'homme a réussi à dominer sur la planète tous les animaux beaucoup plus équipés que lui pour une seule raison. Il s'est associé à ses congénères contrairement à l'ensemble des animaux qui ne savent pas pleinement collaborer.

Le survivalisme qui fait bander autant de gens n'existe pas. Genre on part en brousse avec madame et ses enfants. On achète de l'or et un flingue et on cultive son potager. C'est beau mais cela n'existe pas.

Dès lors qu'on arrête de rêver, on comprend qu'il va falloir gagner de l'argent pour échanger des outils dont on a besoin, des matériaux, louer des machines, acheter du vin ou de l'huile d'olive, donc qu'on ne peut pas ne pas être connecté à la matrice, à moins d'avoir réuni un team de 50 mecs et de concentrer toutes les compétences et les outils, y compris leur maintenance. 

Pour ma part, je pense que la survie, même en tribu au delà de sa complexité, est facilitée en climat tropical. En climat froid avec un hiver, les problèmes sont démultipliés, que ce soit l'habitat ou pour la production de nourriture.

J'ai compris très vite au Costa Rica en 2012 que mes plans de survie étaient irréalistes; malgré les 3 personnes qui bossaient avec moi. Et j'ai repoussé à 2025 ma nouvelle expérience... Je suis parti à Bangkok faire mes armes dans un autre domaine...

Charles

 

Lu 245 fois Dernière modification le dimanche, 05 juillet 2020 23:27

Voir tous les articles de