Pourquoi je ne discute jamais de survie avec des femmes et encore moins de choix de pays pour vivre

Les exemples s'accumulent en ce moment, qui n'arrêtent pas de vérifier la règle.

Malgré tout le bordel foutu par les élites pour casser les codes sociaux et rendre contrôlables les humains complètement déboussolés, je maintiens le cap.

Une femme n'est pas faite pour la survie. C'est le job de l'homme et de sa testostérone que d'organiser la vie et de protéger la femme. La femme est codée pour la reproduction humaine. Elle a une patience infinie pour ses petits du moins, les femmes mères en état de marche qu'aucun homme ne pourra jamais avoir.

Mais mettre la femme à égale de l'homme pour survivre, c'est juste une blague.

J'ai une règle, c'est de refuser tout meeting avec un contact et son couple.

Et pour mon entourage, je n'aborde jamais les sujets de survie devant les femmes. Car les femmes ne peuvent pas entendre la logique des hommes sans paniquer.

Tous les mecs qui ont cherché à jouer le jeu de la réciprocité ou même du partenariat avec leurs femmes l'ont pris dans la gueule. Après avoir pu observer mon entourage, je trouve que youtube est super car il m'apporte des occurrences de vie que je n'aurais jamais pu rencontrer en perso. Donc cela élargit mes échantillons...

Le dernier en date est JAKE, un canadien que je suis depui ses débuts en arizona. Il a switché de channel entre temps. Son aventure au Canada est ici https://www.youtube.com/channel/UCVJgocEWT3u49_4GtulGHnQ

Il a amené avec lui une américaine dans la forêt de Vancouver. Elle a validé le choix... Tout allait bien pendant 18 mois... et pourtant.

Un mois avant, j'ai écrit à mes potes que je ne croyais plus en leurs vidéos. Quelque chose allait dérailler. Ca n'a pas duré longtemps...

Elle a attrapé la caméra un dimanche matin et a expliqué que ca n'allait pas. Qu'elle n'avait pas de baignoire pour prendre un bain, qu'elle devait être patiente, que cela faisait déjà un an qu'elle attendait, mais qu'elle devait attendre plus... bla bla bla.

Jake a fait la baignore fissa dans les 10 jours.

Il a pas compris le game.

Il a livré la baignoire et avant même le premier bain, la Nicole a fini à l'hosto.

Le souci n'est pas la baignoire. La femme n'exprime presque jamais ce qui se passe en elle, car elle ne le sait pas la plupart du temps. Un homme qui prend au pied de la lettre ses déclarations n'a pas fini d'en chier... Les femmes ont cet art si subtil de créer des problèmes à l'infini dans le quotidien à la place d'exprimer cash leurs besoins

En réalité, je pense que Jake merde car il lui fait couper du bois et la traite comme un copain dans sa forêt. C'est impossible.

Certes la Nicole a choisi la destination. Certes, elle participe et aime. Son mental a validé... Mais elle n'a pas et n'aura jamais de testostérone.

Elle est beaucoup trop exposée physiquement. C'est que j'avais sniffé. C'est intenable à long terme ce genre de plan. Les hommes sont tellement perturbés par le système qu'ils en oublient le bon sens de se souvenir ce qu'est une femme réellement. Une femme n'est pas notre ami et ne le sera jamais.

Si j'étais Jake, au minimum, j'organiserais une fois par mois, un trip city shopping copine à ma femme. 3 ou 4 jours pendant laquelle la Nicole pourrait se maquiller, vivre sa frivolité, sentir la sécurité de la ville, de la civilisation. Un tour au cinoche. Un petit théâtre. Une visite à la famille. Bref, pour un mec de la 5D, ce sont des détails mais jamais pour une femme de moins de 35 / 40 ans quand bien même officiellement, elle affirme ne pas en avoir besoin. Perso ca me rend fou tous ces mecs qui écoutent ce qui sort de la bouche des femmes. J'ai l'impression de voir un gamin de 3 ans en face de sa mère alors que le gamin a 40 ans au compteur...

On me contacte chaque semaine sur des choix de pays, à tel point que je me suis remis à faire de la formation après plus de deux ans d'arrêt. Car je me disais que je devais traiter le sujet de la vie internationale, vu à quel point les lecteurs insistaient dans les emails sur cette problématique. http://formation.objectifeco.com/charles-dereeper-les-3-s-formation/

Et à chaque fois ou presque, dans les emails c'est la même histoire. Ma femme et moi avons choisi tel pays, tel compromis... Ma femme et moi... du suicide stratégique...

C'est encore plus énorme quand l'homme a conscience de l'arrivée d'Aquarius. Partager le choix d'un pays avec une femme est déjà hautement spéculatif. Mais cela devient du pur suicide avec Aquarius, car les impératifs de la survie ne peuvent pas correspondre avec la mentalité de la femme, 95% du temps.

Un homme mâlin va choisir la destination, car lui sait ce qui est nécessaire.

Puis il va vendre la saucisse de la double vie ou de la semaine du mois dédiée aux impératifs de la femme.

J'adore Jake. C'est un poète. Certaines de ses vidéos sur son channel perso historique, donc pas montée par sa Nicole sur le nouveau channel, sont des oeuvres d'art. C'est un mec de la 5D. Mais à mon humble avis, il n'a pas encore pigé le truc de la femme.

D'ailleurs, il y a un autre canadien que je suis

 https://www.youtube.com/channel/UCIMXKin1fXXCeq2UJePJEog 

Pareil. Il était tout heureux d'annoncer il y a quelques mois que sa femme allait après toutes ces années de double vie venir habiter avec lui dans sa cabane. Cela a duré même pas un mois...

On ne peut plus enfermer une femme dans de la survie. Au minimum, il faut une tribu autour. Pour la rassurer. Ou la double vie at least !

Donc mon conseil, c'est de ne jamais laisser la femme intervenir dans le choix du pays. Mais de tout organiser autour d'elle, de ses besoins, dans le pays que VOUS AUREZ choisi vous messieurs.

Le truc le plus fou, c'est que plus la femme sent son mec entouré d'hommes fiables autour d'eux et plus elle se détend et casse de moins en moins les burnes, elle qui est dépositaire sur des centaines de siècles de la dure responsabilité que d'amener les enfants à l'âge adulte sans qu'ils se fassent déglinguer. La femme et la peur, il faut le piger, c'est ancestrale, c'est physique. C'est dans l'ADN. Et c'est justifié. Un mec mâlin encore une fois s'organise AUTOUR de cet ADN.

Comme de nombreux mecs, j'ai merdé en sous estimant ces réalités et je l'ai pris dans la gueule. Cela m'a coûté l'amour de ma vie. C'est vraiment en pinant en masse à Bangkok que j'ai pu cerner la nature réelle des femmes, invariable, intemporelle, peu importe les formes et les mots. J'en ai voulu à la France de m'avoir berné en plus de m'avoir implicitement foutu dehors parce que je refusais de cracher 70% d'impôts. Puis un beau jour, j'ai pigé que la France n'existait plus depuis bien longtemps et que ce n'était même pas la France le vrai problème car on retrouve la même histoire partout sur terre, avec la prédation des élites, le harcèlement puis la destruction de l'intégralité des tribus sur tous les continents (ya qu'à voir l'acharnement de l'Occident sur les tribus musulmanes dîtes terroristes...), la perturbation des grands symboles relationnels, des valeurs, le métissage, le bourrage de crâne, la division par sous groupes impuissants qui s'opposent dans la haine de l'autre sans même savoir pourquoi...

Cet édito ne serait complet et équilibré sans donner le lien vers un channel sur une femme qui parvient à survivre. Il y en a. Je ne parle pas de tous les channels qui montrent des couples bâtissant des maisons off the grid au contact de la civilisation. Je parle de ces couples qui partent en aventure dans la nature sauvage. C'est comme trader en compte démo ou live (le trading papier est une perte de temps, puisque 90% du trading est la gestion de soi, ce qui n'a pas lieu avec le trading compte démo)... Il y a donc des femmes de moins de 40 ans qui tiennent le choc.

En voilà une que je suis en Alaska

 https://www.youtube.com/channel/UC3FHvW16m_i117IqPnb0nmA

L'expérience dure depuis plus de deux ans. Faut voir comment ca vieillit. Mais jusqu'à présent, ca sent bon. Bon elle est pas un prix de beauté. Mais tout son corps montre qu'elle est dans son élément. J'aimerais connaître son histoire et voir où elle a été élevée. Si elle vient de la ville, chapeau bas pour elle.

Autre perspective. Beaucoup sur youtube parle de off the grid à l'instar de cette dernière vidéo du jour https://www.youtube.com/watch?v=dFI5m0n4G0Y

Le off the grid dont je parle dans cet article à travers l'exemple de JAKE n'a rien à voir avec le off the grid commun de youtube. L'isolement dans la nature modifie considérablement la donne. Si vous ouvrez ce dernier lien de la vidéo off the grid et que vous lisez la bio attachée à la vidéo, vous découvrez que cette femme au delà du off the grid a installé sa maison sur le terrain de voisin. Elle travaille également dans le même ranch. Je ne veux pas dégrader son expérience unplugged de la matrice. Mais je dis juste que la quantité de peur liée à la survie est faible dans son cas, comme dans de nombreux cas. 

Ce qu'est en train de faire JAKE avec son américaine, cela n'a rien à voir avec cette femme. Il la soumet à une rude pression de survie. Ils sont loin de la civilisation, nécessitant de prendre le zodiac pour rejoindre les humains.

Un jour dans la jungle, je me suis collé un coup de machette et je me suis ouvert jusqu'à l'os le poignet. 10 ans plus tard, j'ai toujours la cicatrice. J'ai paniqué et suis à moitié tombé dans les pommes en m'affalant dans les fourmis. J'étais à 500 mètres de ma maison au milieu de nulle part avec ma femme et une descendante d'indienne canadienne. Elle m'a rafistolé à l'aide de feuilles et de salive. Le sang a arrêté de pisser à ma grande surprise. 

La survie en groupe dans la nature...

Mais si on y réfléchit... je rentrais en titubant à ma maison. Je prenais ma voiture. Je faisais 20 minutes et j'accédais à l'hôpital de Cortez. 

Faut pas confondre la quantité de risque que chacun prend.

Et plus on en prend en tant qu'homme, plus une femme panique au fond d'elle. A juste titre. Les femmes ont un radar à risque. C'est casse burne à vivre. Mais c'est utile aussi !

Charles

Lu 983 fois Dernière modification le lundi, 29 juin 2020 17:04

Voir tous les articles de