PARTIE 2 : Je vais d'ailleurs développer ici. Si vous êtes sensible des structures collectives actuelles, il est temps de décrocher de ce post qui va déraper, je le sniffe

Je suis le théatre d'un affrontement énergétique, l'otage de 2 joueurs bien plus grands que l'étre humain. Je les vomis et je les insulte chaque jour sans faillir comme un religieux. Les 2 même si le troisième larron, le créateur, je me le farcis de temps à autre.

Les 2, je leur pourris leur gueule comme un maniac pendant que les followers pensent que je suis un mec spirituel hahahaha. Croire en dieu ne veut pas dire oui béatement à tout. Perso si je racontais ce que j'ai vu derrière l'identité mentale de l'homme, les tronches de cake énergétique, ainsi que le fonctionnement du système de vie, cad, dieu ou son créateur, ca serait tout sauf rose car pas de propagande ou de pouvoir à vendre...

J'ai essayé comme un forcené depuis 7 ans de changer cette trajectoire de vie... sans succès à ce stade...

L'absence de liberté de l'homme est si manifeste. Je voudrais croire que pour les autres, c'est possible à défaut de ma propre vie... mais voila, j'ai ces milliers de témoignages et toujours le meme résultat qui est ce déterminisme violent qui n'a pas l'air d'être modifiable, y compris dans la réussite

Je rêve de négociation avec l'incarnation. Dans les films, quand on a la conviction, les mecs du dessus modifient. Dans la vraie vie (pas dans les fantasmes des mecs du dev perso qui s'astiquent sans quantifier les faits et les occurrences de vie), je n'ai pas vu de modification possible.

Le pire, c'est quand les mecs ont de la chance et pensent que c'est normal, qu'ils le méritent bien...

Un winner client des 3S m'a contacté il y a qq mois. J'ai conservé son email sans lui répondre car je voulais aller en profondeur. Il avait le marqueur de la win... et mon emploi du temps m'en a empêché

Il écrit aujourd'hui pour m'envoyer son décollage business digital et son compte instagram (image attachée)
Lu 58 fois Dernière modification le lundi, 04 septembre 2023 22:49

Voir tous les articles de