Ce que je pense des films MATRIX et de la spiritualité PARTIE 2

Les gars vous vous demandez pourquoi la moitié des expats rentrent plus jamais vivre en france

On est repoussé. Et Tout ca va finir en guerre civile (qui a démarré en 2023 bien que notre pays soit parfaitement parfait aux yeux de ses habitants). On va tous s'entretuer à la fin sur fond d'inflation alimentaire incontrolable.

La vérité, c'est qu'on peut plus se supporter les uns avec les autres. Le job des élites qui est documenté partout a comme principe de base de séparer et diviser. Ils ont réussi à créer une norme imbuvable qui fait jacter comme ce mec, en série toute une armée de serpillères qui n'ont plus aucune idée de ce qu'est être un pere ou un homme

J'aurais jamais pensé être le témoin de l'effondrement de l'identité des occidentaux

Et encore avec le merdier en cours des genres sexuels, les élites accomplissent un chef d'oeuvre en parvenant à détruire plus profond encore cette notion d'identité

Il restera plus qu'à enlever l'énergie de l'incarnation humaine via le transhumanisme et le cyborg et la touche finale sera bouclée

Le diable aura mis sa rachée aux ames. Une extinction de plus sur terre

Que font les dieux en face ? Ba rien du tout. On est abandonné face à des forces gigantesques qui détruisent l expérience humaine

Il y a des jours, je me lève et j'admire le mal, son travail de génie dans la matiere qui m'a beaucoup inspiré dans mes différents projets

Est ce que je crois dans l'existence des dieux. A 100%

Est ce que je crois dans la force de la lumière sur terre comme tous les spirituels ? A 0%

Il suffit d'ouvrir les livres d'histoire depuis 2500 ans. Le bien collectif n'existe pas sur cette planète. On est dans une polarité de 95% de mal et 5% de bien au grand maxi et sur des périodes courtes. C'est en ca que les films MATRIX ont percuté l'inconscience et l'aveuglement des occidentaux en expliquant que les matrices sociales ne fonctionnaient que quand la vie était bien pourrie
Lu 293 fois Dernière modification le mardi, 29 août 2023 21:17

Voir tous les articles de